Contexte et Objectif

Le projet a été initié par un contrat de prestation en Recherche et Développement sur la thématique « imagerie au service de l’agriculture de précision ». Le contrat a été commandé par le Vinipole Sud Bourgogne et Nicéphore Cité et réalisé par le laboratoire Le2i.

Le projet CHAIFCaractérisation de la Haie Foliaire est né d’un besoin particulier à la profession viticole, afin d’optimiser les quantités d’intrants appliqués, pour la durabilité écologique et économique du vignoble bourguignon. 
Le but de ce projet est de permettre l’optimisation des doses d’intrants appliquées et, par extension, d’effectuer un suivi de l’état agronomique des parcelles de vignes dont la haie foliaire en Bourgogne présente certaines irrégularités en termes de densité.

Ecophyto qu’est ce que c’est ?

Un plan qui vise à réduire progressivement l’utilisation des produits phytosanitaires (communément appelés pesticides) en France tout en maintenant une agriculture économiquement performante.

Une initiative lancée en 2008 à la suite du Grenelle Environnement. Le plan est piloté par le Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt.

Des acteurs mobilisés : depuis 2008, agriculteurs, chercheurs, techniciens des chambres d’agriculture ou des instituts techniques ont déjà engagé de nombreuses actions pour tenter d’atteindre cet objectif

Le principal défi d’Ecophyto est de diminuer le recours aux produits phytosanitaires, tout en continuant à assurer un niveau de production élevé tant en quantité qu’en qualité :
La France doit produire mieux en réduisant la dépendance des exploitations aux produits de protection des plantes.

Ecophyto II

Ce plan amena à « l’élimination de l’utilisation de 80% des substances les plus dangereures » d’après le ministre Stéphane le Foll, conférence « 2015 : l’an I de l’agro-écologie ». Cependant, suite à une hausse de l’utilisation des produits phytosanitaire de 5% en moyenne par an entre 2009 et 2013 (source : Natura Sciences), l’Etat français revoit donc ses ambitions à la baisses. Le plan Ecophyto II reporte donc le calendrier du plan Ecophyto à la réduction de 50% de la consommation de pesticides de 2018 à 2025. Un pallier intermédiaire, à l’horizon 2020, prévoit une baisse de 20%.

Source : Ministère de l’Agriculture